Err

EXPERTISE IMMOBILIERE


L’expertise en évaluation immobilière consiste à déterminer la valeur vénale des biens et droits immobiliers après analyse des pièces communiquées par le client et des investigations effectuées en accord avec ce dernier. La mission de l’expert implique la rédaction d’un rapport d’expertise dans les conditions définies au titre III de la charte de l’expertise en évaluation immobilière comprenant les facteurs suivants :

- Juridiques

- Economiques

- Techniques

- Fiscaux

Les missions d'expertise : 3 cas de figures


- « Expertise amiable unilatérale » : seul un client confie la mission et en est informé

- « Expertise amiable conjointe » : l’expertise est demandée conjointement par deux parties ou plus

- « Expertise judiciaire » : l’expertise est demandée par un magistrat

Définition de la valeur vénale


La valeur vénale est la somme d’argent estimée contre laquelle des biens et droits immobiliers seraient échangés à la date de l’évaluation entre un acquéreur consentant et un vendeur consentant, dans une transaction équilibrée, après une commercialisation adéquate, et où les parties ont l’une et l’autre, agi en toute connaissance, prudemment et sans pression.

Ethique professionnelle


L’expert immobilier s’engage à respecter les règles déontologiques de cette profession et doit être indépendant tant vis-à-vis du bien ou des droits expertisés, que de son client donneur d’ordre. Cette indépendance impose :

- L’absence de tout lien de subordination ou familial avec les clients

- L’absence de lien capitalistique significatif

- L’absence d’intérêt économique personnel, en particulier vis à vis du ou des droits et biens immobiliers évalués et du client (Il est donc interdit de prendre un mandat de vente suite à un rapport d’expertise)

Méthodes d’évaluations utilisées


- Méthode par comparaison

- Méthode par capitalisation

- Sol et construction

- Méthode cash flow

- Méthode compte à rebours

« Toute expertise doit être précise, juste et respecter l’éthique professionnelle »